Mise en oeuvre de l’isolation rapportée des surfaces horizontales en combles perdus

13 avril 2024, par Eloise

Catégorie : Actualités produits

Isolation thermique rapportée des combles perdus

L’isolation thermique des combles perdus est une solution efficace pour améliorer le confort de votre habitation et réaliser des économies d’énergie. Elle consiste à poser une couche d’isolant sur la surface du plancher des combles, généralement en vue de compléter ou de renforcer l’isolation existante. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir les règles générales de mise en oeuvre de l’isolation rapportée des surfaces horizontales en combles perdus.

Quels sont les objectifs de l’isolation thermique des combles perdus ?

L’isolation thermique des combles perdus a pour objectif principal de réduire les pertes de chaleur de votre habitation en hiver et de limiter les surchauffes en été. Elle permet également de réaliser des économies sur votre facture de chauffage et de contribuer à la protection de l’environnement en réduisant votre consommation d’énergie. Enfin, l’isolation des combles peut être une solution intéressante pour améliorer le confort acoustique de votre habitation en atténuant les bruits extérieurs et intérieurs.

Les différents types d’isolants pour l’isolation thermique des combles perdus

Il existe de nombreux types d’isolants sur le marché, tels que la laine de verre, la laine de roche, la ouate de cellulose, la fibre de bois, la mousse polyuréthane, etc. Chacun de ces isolants possède ses propres caractéristiques en termes de performances thermiques, de densité, de facilité de mise en oeuvre, etc. Il est donc important de bien choisir l’isolant qui convient le mieux à votre projet en fonction de vos besoins et de votre budget.

Pour vous aider dans votre choix, nous vous conseillons de vous référer aux avis techniques qui sont des documents de référence élaborés par le CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment) et qui apportent une information fiable et objective sur les performances et les caractéristiques des produits d’isolation thermique. Vous pouvez également consulter les labels et certifications qui garantissent la qualité et la durabilité des isolants, tels que le label « NF » ou encore le label « ACERMI ».

Les règles de mise en oeuvre de l’isolation thermique des combles perdus

Voici quelques règles de mise en oeuvre de l’isolation thermique des combles perdus :

  • Vérifier l’état de la charpente : avant de poser l’isolant, il est important de vérifier que votre charpente est en bon état et qu’elle peut supporter le poids de l’isolant. Si vous constatez des défauts ou des dégradations, il est recommandé de les réparer avant de poursuivre l’isolation.
  • Respecter les épaisseurs d’isolant : chaque type d’isolant a une épaisseur minimale à respecter pour être efficace. Il est important de respecter cette épaisseur pour obtenir les performances thermiques attendues. Vous pouvez vous référer aux avis techniques ou aux fiches techniques des fabricants pour connaître les épaisseurs recommandées.
  • Poser l’isolant en une seule couche : il est recommandé de poser l’isolant en une seule couche pour éviter les ponts thermiques et garantir une isolation homogène. Si vous souhaitez augmenter l’épaisseur de l’isolant, vous pouvez utiliser des panneaux de densités différentes, à condition qu’ils soient posés en une seule couche.
  • Assurer l’étanchéité à l’air : pour être efficace, l’isolation thermique doit être couplée avec une bonne étanchéité à l’air. Il est donc important de bien sceller les joints entre les panneaux d’isolant et les parois de la charpente, ainsi que les points de passage tels que les gaines électriques, les tuyaux, etc. Vous pouvez utiliser de la bande adhésive ou des mastic d’étanchéité pour assurer cette étanchéité.
  • Protéger l’isolant des intempéries : si votre toiture est accessible, il est recommandé de protéger l’isolant des intempéries en posant une membrane de sous-toiture. Cette membrane empêchera l’humidité de pénétrer dans l’isolant et prolongera ainsi sa durée de vie.

Il est également important de respecter les normes et les réglementations en vigueur en matière de construction et d’isolation thermique. Vous pouvez vous référer aux guides de mise en oeuvre édités par les fabricants d’isolants ou aux documents de référence tels que le DTU (Document Technique Unifié) pour connaître les exigences à respecter.

Où acheter des matériaux écologiques pour l’isolation des combles

Il est recommandé de privilégier les matériaux écologiques pour votre isolation thermique des combles perdus, notamment les isolants naturels tels que la ouate de cellulose ou la fibre de bois. Ces isolants sont fabriqués à partir de matières premières renouvelables et sont généralement moins polluants que les isolants synthétiques. Ils offrent également des performances thermiques équivalentes voire supérieures.

Vous pouvez acheter vos matériaux d’isolation thermique en ligne sur des sites spécialisés tels que www.la-maison-naturelle.com, qui proposent une large gamme de produits écologiques pour l’isolation de votre habitat. N’hésitez pas à comparer les différentes offres et à vous renseigner sur les caractéristiques et les performances des produits avant de faire votre choix.

Conclusion

L’isolation thermique des combles perdus est une solution efficace pour améliorer le confort de votre habitation et réaliser des économies d’énergie. Elle nécessite toutefois une mise en oeuvre attentive en respectant les règles de mise en oeuvre et les normes en vigueur. En choisissant des matériaux écologiques et en veillant à assurer une bonne étanchéité à l’air, vous pouvez obtenir des résultats durables et satisfaisants.


Règles générales de mise en oeuvre des procédés et produits d’isolation thermique rapportée sur planchers de greniers et combles perdus faisant l’objet d’un avis technique.

Le présent Cahier de Prescription Technique élaboré par le CSTB prend en compte des solutions d’isolation sur planchers horizontaux en combles perdus non aménagés ou des greniers non isolés.

Ce document concerne la mise en oeuvre des procédés et produits d’isolation thermique faisant l’objet d’un Avis Technique destinés à compléter ou à renforcer l’isolation des planchers de greniers et combles perdus satisfaisants à tout autre point de vue, en particulier du point de vue étanchéité à l’eau de la couverture.
Les greniers et combles perdus visés dans ce document sont non chauffés en hiver, c’est pourquoi l’isolation thermique est rapportée directement à la surface du plancher. Ne sont donc pas visés dans ce document les isolations réalisées en rampant ou verticalement au pourtour d’espaces aménagés en pièces d’habitation dans les combles.

Télécharger le document: cpt-1844