Tout savoir sur la protection naturelle du bois

30 novembre 2022, par Eloise

Catégorie : Les fiches pratiques

Le bois a besoin d’être entretenu pour qu’il dure plus longtemps. Pour mieux protéger le bois, que ce soit en intérieur ou en extérieur, il faut appliquer des produits de protection et/ou de finition spécifiques. L’un de ces produits est le saturateur. Un petit tour d’horizon sur ce type de produit de protection du bois.

Qu’est-ce que le saturateur ?

Le saturateur est un produit à base d’huiles naturelles présenté en phase aqueuse ou en solution solvantée. Il a pour rôle de nourrir le bois en profondeur et de conserver son aspect naturel. Le saturateur donne un aspect mat en finition sur le bois contrairement à la lasure qui offre un rendu satiné, soyeux ou brillant. Le saturateur atténue le vieillissement et la décoloration du bois. Par contre, sa durabilité est moindre par rapport à la lasure, il faut donc renouveller l’application l’année suivante puis 3 ans après. Son application doit être renouvelée tous les trois ans. L’on distingue deux principaux types de saturateur :

Le saturateur pour bardage et maison en bois
Le saturateur bois exotique ou bois de jardin (abri de jardinterrasses en bois…)

Pour quel type de bois ?

Grâce à sa texture liquide, le saturateur s’imprègne facilement à la surface du bois. Il est ainsi recommandé pour les bois difficilement imprégnables. Les bois européens tels que les résineux et les bois durs, les bois exotiques comme l’iroko et le teck et enfin les bois autoclavés en font partie. Le saturateur ordinaire convient mieux pour les surfaces verticales. Il n’est donc pas recommandé pour les terrasses et caillebottis. Il faut des produits de saturation plus spécifiques pour ces surfaces qui accumulent l’eau et qui sont soumises aux abrasions dues aux passages fréquents.

Les combinaisons possibles avec le saturateur

Pour rappel, le saturateur est une huile, autrement dit un corps gras. Il ne permet pas l’adhérence de certains produits de protection ou de finition comme le vernis, la lasure ou la peinture. Si vous souhaitez appliquer l’un de ces produits, attendez que le saturateur soit d’abord éliminé complètement du bois avant d’appliquer le produit ou réalisez un dégrisement au préalable. Inversement, le saturateur ne peut pas non plus être appliqué sur de la lasure sauf si on réalise un décapage ou un ponçage au préalable.

Le saturateur offre-t-il une bonne protection au bois ?

Le saturateur protège et nourrit en même temps le bois. A l’exception de quelques références qui contiennent des agents anti-UV, le saturateur ordinaire ne protège pas contre les ultraviolets….préférez les gammes pro!