[MIE] Pare-vapeurs et pare-pluie sont-ils garants de la qualité de l’air intérieur

2 décembre 2022, par Eloise

Catégorie : Actualités produits

La qualité de l’air intérieur est un critère à prendre en compte en priorité dans une habitation. La pose d’écrans de sous-toiture pare-vapeur et les pare-pluie est sensée améliorer la qualité de l’air intérieur. Comment et dans quelle mesure ?

Les COV et la qualité de l’air intérieur

Il existe de nombreux éléments pouvant vicier l’air intérieur. En effet, les polluants peuvent être de nature biologique, physique ou chimique. Ceux qui nuisent particulièrement à la qualité de l’air intérieur sont souvent les composés organiques volatiles ou COV. Il s’agit de composés chimiques qui sont retrouvés dans les différents matériaux et produits de construction : carreaux, moquettes, tissus neufs, mais aussi peintures, colles, vernis et bien d’autres encore. Ces COV peuvent alors nuire considérablement à la qualité de l’air intérieur d’une maison et entraîner des problèmes de santé comme les irritations des muqueuses et de la peau, des problèmes respiratoires, etc.

Quels risques de pollution d’air avec les écrans pare-pluie et de sous-toiture ?

Afin de réduire les risques d’émanation de ces COV dans les habitations, le Plan National Santé a contraint les fabricants de revêtement d’intérieur ou de matériaux de construction à étiqueter leurs produits de manière à informer les clients sur les COV contenus dans chaque produit. Dans la mesure où les écrans pare-pluie et les écrans de sous-toiture sont installés sur la paroi extérieure du bâtiment, la loi ne contraint pas les fabricants de ces produits à étiqueter les COV. En effet, ces écrans sont en contact permanent avec l’air extérieur grâce à des lames d’air ventilées, et ne présentent aucun risque de pollution de l’air intérieur.

Les rôles de protection que jouent les écrans de sous-toiture et pare-pluie

L’écran de sous-toiture a la forme d’une feuille souple. Installé en dessous des éléments de couvertures, il est destiné à apporter une protection supplémentaire de la charpente et de l’isolant du toit. De plus, l’écran améliore la ventilation de la toiture, ce qui empêche l’accumulation des agents biologiques et physiques pouvant nuire à la qualité de l’air intérieur et entraîner des pathologies graves comme l’asthme, le cancer du poumon, etc. Les fumées extérieures provenant du tabac ou des véhicules, le pollen, et bien d’autres agents sont alors stoppés par l’écran de sous-toiture. De plus, l’écran de sous-toiture empêche la neige poudreuse de s’infiltrer dans la toiture, et évacue l’eau de fonte de la neige vers les canalisations d’eau. Cela permet alors la formation de champignons ou de moisissures issues de l’humidité, qui sont néfastes pour la qualité de l’air intérieur.