Le plancher chauffant basse température

28 novembre 2022, par Eloise

Catégorie : Les dossiers

Le plancher chauffant basse température se trouve parmi les derniers procédés les plus utilisés pour le chauffage d’une habitation. Consistant à faire affluer de l’eau chaude par des tubes intégrés au plancher. Ayant recours à de l’eau chauffée à basse température et pouvant couvrir l’intégralité des planchers d’une maison, ce système peut présenter de nombreux avantages.

Plancher chauffant basse température : historique et fonctionnement

Par définition, un plancher chauffant est une technique de chauffage agissant depuis le sol. Dans sa forme générale, il s’agit d’un système visant à apporter de la chaleur au plancher qui se charge de la restituer de façon homogène à l’ensemble de la pièce. Ayant fait l’objet de véritables engouements dans les années 60, les planchers chauffants présentaient quelques inconvénients majeurs. En effet, chauffés à plus de 30 °C, les planchers transmettaient cette chaleur à la masse d’air se trouvant à leur contact qui, à son tour, s’accumulait au niveau du plafond. Les principaux désagréments causés par ces conditions se résumaient, entre autres, à des gonflements et des douleurs aux jambes et des maux de tête. C’est ensuite pour remédier à ces déboires que fut inventé le système de plancher chauffant basse température. De ce fait, les planchers doivent être approvisionnés en eau chaude d’une température de départ avoisinant les 30 °C. Les planchers chauffants basse température actuels sont alors arrangés pour ne chauffer que la matière. Selon les normes établies dernièrement, la température du sol ne doit pas aller au-delà de 28 °C.

Les particularités des planchers chauffants basse température

Les planchers chauffants basse température ont la particularité de pouvoir fonctionner avec la plupart des sources d’énergie. Même si les préférences se tournent vers la géothermie et les chauffages solaires, l’utilisation des chaudières au fioul, au gaz et à l’électricité est également très courante. Ce système est en outre considéré comme une climatisation douce et profère une certaine inertie thermique aux constructions. La propagation de la chaleur dans les pièces concernées se faisant par rayonnement, un plancher chauffant basse température procure un confort proche de celui des systèmes de chauffage par radiateur. Les planchers chauffants peuvent également être utilisés comme système de rafraichissement. Ils peuvent en effet servir pour abaisser la température de jusqu’à 5 °C pendant les grandes chaleurs. Pouvant être couplé à tous les appareils de chauffage, un plancher chauffant basse température assure une économie d’énergie plus conséquente lorsqu’il est associé aux appareils tels que les chaudières à condensation et à basse température, les capteurs solaires, les pompes à chaleur et autres. De plus, son utilisation est régie par la RT 2012, notamment pour les nouvelles constructions, et bénéficie de la labellisation BBC ou Bâtiment Basse Consommation. Le recours au plancher chauffant basse température peut aussi donner lieu à divers avantages. L’absence de bruit fait partie de ses intérêts les plus significatifs. En outre, il ne nécessite aucun entretien et, en étant invisible et exempt d’un espace de stockage ou d’un appareil encombrant, il est beaucoup plus esthétique et permet plus de possibilités d’agencement et de décoration.