[MIE] Deux solutions pour construire une maison écologique au meilleur prix!

9 décembre 2022, par Eloise

Catégorie : Les dossiers

Construire une maison RT 2012 peu énergivore, c’est bien… La fabriquer avec des matériaux sains, c’est encore mieux! Malheureusement, cela revient aussi plus cher… Deux solutions pour trouver le meilleur compromis écono-écolo!

Introduction:

Avant tout, pour une maison économique, vous devez appliquer quelques principes de base. Il ne s’agit pas ici de faire la maison la plus écologique possible mais bien de trouver le meilleur compromis « éconologique » (entre le prix et l’écologie). Pourquoi? Car pour l’instant, les maisons 100% écolos sont vraiment trop chères et pas forcément accessibles à toutes les bourses…

Solution 1: La construction maçonnée

La structure du bâti:

Les murs sont bâtis traditionnellement en parpaings traditionnels…

Alors, ce n’est pas le premier matériau qui vient à l’esprit quand on par le d’écologie. Et pourtant, l’écobilan du bon vieux parpaing n’est pas si défavorable que ça…

Il est fabriqué à partir de de ciment, de sable, de gravier et gravillons.

Attention, ces matériaux ne sont pas renouvelables mais sont présents en grande quantité sur notre planète.

On ne peut pas dire que le choix du parpaing soit véritablement écologique, mais il reste un choix tout à fait acceptable.

Une chose est sûre, son énergie grise est bien inférieure à celle de la brique par exemple. (de l’ordre de 3 fois moins)

L’isolation:

L’isolation thermique avec le meilleur rapport « écologie-prix » est de loin la ouate de cellulose. Elle est fabriquée à partir de à 85% de papiers recyclés, la publicité ou les journaux par exemple. Elle exploite donc des ressources en fin de vie pour leur donner une seconde jeunesse dans la construction. Ce produit mérite donc pleinement son titre d’isolant écologique. A noter également qu’il offre un très bon déphasage.

La ouate de cellulose sera donc parfaite pour vos combles et vos murs.

Pour la dalle de béton, le choix du polystyrène reste le moins cher, même s’il n’est pas du tout écologique. De plus, il n’y a pas de véritable alternative écologique abordable pour ce point car le matériau doit résister à de fortes compressions (niveau I5).

Le prix

Pour cette construction qui présente un écobilan acceptable mais perfectible, il faut compter environ 1300€/m² si vous passez par un architecte ou un maitre d’œuvre. C’est le choix le plus économique. Difficile de faire mieux pour ce prix sans être auto constructeur…

Solution 2: La maison ossature bois

La structure du bâti:

Les murs se composent d’une ossature bois dans laquelle vient se nicher l’isolant.

L’écobilan est plutôt favorable dans ce cas. Pourquoi?

La structure est légère et utilise peu de matériaux.

La préfabrication en atelier permet de gérer les déchets efficacement.

Le bois, pourvu qu’il soit géré durablement, est un matériau renouvelable et permet de stocker du CO2 au cours de sa vie.

L’isolation:

Encore une fois, le choix le plus intéressant se situe au niveau de la ouate de cellulose…

Notons que « l’isolation répartie » entre les montants de l’ossature limite les ponts thermiques davantage que l’isolation intérieure proposée dans la solution 1.

Pour aller plus loin, on peut également se diriger vers la paille, LE matériau écologique par excellence.

Elle dispose d’une très faible énergie grise car elle est disponible très localement et ne nécessite que peu de transformations.

En outre, la paille est un matériau 100% renouvelable et 100% biodégradable. Ces caractéristiques techniques sont tout à fait adaptées à la RT2012.

On se contentera aussi du polystyrène pour l’isolation de la dalle…

Le prix

Pour la version « ouate de cellulose », on peut s’en tirer à 1400€/m² toujours avec un architecte ou un maitre d’œuvre. Cela représente certainement le meilleur compromis « éconologique ».

Pour la version paille, on peut tabler sur une fourchette de 1550€/m² si vous faites faire la paille par une entreprise. Si vous êtes en partie auto constructeur et que vous vous charger de l’isolation vous-même, vous allez clairement faire baisser le prix puisque la paille à l’état brut ne coûte quasiment rien! Comptons environ 1€ la botte de 45x30x80.

Conclusion

Même avec un budget limité, on peut s’orienter vers des choix acceptables pour l’environnement. Evidemment, construire avec des matériaux exclusivement polluants restera toujours moins chers, car leurs prix n’incluent pas leurs écobilans défavorables.  Dans tous les cas, une maison saine vaut bien un léger surcoût…