Construire une extension en bois

28 novembre 2022, par Eloise

Catégorie : Les dossiers

Construire une extension pour une maison individuelle ancienne implique le respecter de la réglementation thermique actuelle. Si dans nombreux cas de construction d’extension la RT2012 n’est pas applicable, la réglementation thermique élément par élément impose une résistance thermique et donc une isolation pour l’enveloppe du bâtiment. La construction d’une extension en ossature bois avec des matériaux d’isolation écologiques offre plusieurs avantages :

    • une bonne résistance thermique . En effet, les murs extérieurs sont composés en grande partie de matériau d’isolation- pour une faible consommation d’énergie en hiver
    • un meilleur confort d’été comparé à la construction en ossature bois avec de la laine minérale
    • le bois est un matériau écologique et renouvelable

Quelles démarches pour construire une extension de maison ?

Le projet d’extension de maison doit être conforme à la réglementation d’urbanisme – le PLU ( Plan Local d’Urbanisme ) de la commune. En fonction de la surface de la maison et de l’extension, vous allez devoir déposer une simple Déclaration de travaux ou un Permis de construire. Dans certains cas le projet d’extension de votre maison individuelle devra être dessiné et imaginé par un architecte qui composera également le dossier de de mande de permis de construire.

Le plus souvent, la nouvelle réglementation thermique RT 2012 ne s’appliquera pas pour le projet d’extension de maison individuelle. Pour plus de détails, vous pouvez consulter et télécharger le document gratuit ci dessous.

Une extension de maison en bois?

Le bois est un des matériaux aujourd’hui le plu répandus pour faire construire une extension de maison individuelle car il permet de bénéficier d’un chantier rapide et propre, garantit une bonne performance énergétique et faibles pertes de chaleur en hiver et en plus est une solution de construction écologique.

La construction en ossature bois présente une bonne étanchéité à l’air et moins de ponts thermiques qu’une construction maçonnée. Les murs sont composé de montants en bois de petite section, ce qui impose en revanche une volumétrie assez simple. Les murs sont composés en grande partie de matériau d’isolation ce qui assure une bonne performance énergétique pour une épaisseur de mur relativement peu importante.

Matériaux d’isolation écologique et confort

La construction en ossature bois assure une très bonne performance énergétique en hiver. En parallèle avec les apports solaires gratuits en hiver due à une bonne conception de bioclimatique de l’extension, la construction en ossature bois n’a dans certains cas pas besoins d’être raccordée au chauffage central de la maison ancienne et peut être chauffée uniquement avec un chauffage d’appoint du type poêle à bois.

D’un autre côté, en été, la construction en ossature bois a l’inconvénient de garder les apports internes et solaires et donc de présenter des risques de surchauffe. Pour améliorer les conditions de confort en été naturellement et sans recours à la climatisation, il faut ventiler al maison la nuit. En plus, l’inertie thermique de la maison existante peut apporter déphasage et permettre de garder al fraîcheur la journée. Pour plus d confort en été, il est conseillé d’utiliser les matériaux d’isolation écologique comme la fibre de bois qui vont également contribuer à augmenter le déphasage thermique.