[MIE] Comment contreventer une maison en bois?

28 novembre 2022, par Eloise

Catégorie : Les fiches pratiques

Le contreventement est une composante essentielle de la structure d’une maison à ossature bois. Pouvant être posé suivant différentes techniques, le contreventement permet à la construction de mieux résister aux forces latérales et verticales auxquelles elle est exposée.

En quoi consiste un contreventement ?

Un contreventement est un dispositif dont l’utilisation est indispensable lors de la construction d’une maison en bois, notamment celles qui sont structurées selon le principe de l’ossature en caissons. Comme son nom l’indique, le contreventement est un système destiné à protéger la construction les forces du vent. En effet, en plus d’être soumise aux forces de la gravité, une construction en bois est également exposée à des forces latérales ou horizontales comme le vent ou les actions sismiques. La mise en place de contreventements permet donc de rééquilibrer ces deux forces, pour éviter l’effondrement du bâtiment. Dans la majorité des cas, les contreventements sont placés dans un plan vertical pour éviter les déformations de l’ossature bois engendrées par ces forces latérales.

Un meilleur équilibre entre les forces verticales et les forces latérales

Une maison en bois, notamment celle construite suivant la technique de l’ossature en caissons est structurée avec une ossature en bois et des panneaux de contreventements. L’ossature en bois se compose de montants, c’est-à-dire des éléments verticaux accueillant des lisses, c’est-à-dire des éléments horizontaux. A noter qu’une construction structurée avec seulement une ossature en bois ne pourra pas résister aux forces latérales. Il faut impérativement qu’elle soit équipée de contreventements. Dans le cas contraire, elle risque de se déformer, c’est-à-dire que les angles droits formés avec les éléments horizontaux et verticaux se modifient. Par conséquent, les rectangles formés se transforment en parallélogrammes et la construction risque de s’effondrer facilement.

Les différents dispositifs de contreventement

Aujourd’hui, plusieurs techniques permettent d’installer des contreventements pour qu’une maison en bois résiste mieux aux forces verticales et horizontales auxquelles elle est exposée. Technique très répandue, la pose de contreventements par triangulation a pour but de remplacer carrément les rectangles formés par les éléments verticaux et horizontaux de l’ossature bois par des triangles qui ne peuvent pas être déformées. Pour le contreventement par Croix de Saint André, l’un des bois de la croix exercera une force en traction, tandis que l’autre bois fonctionnera en compression. Le contreventement peut aussi être effectué à l’aide d’un panneau rigide directement fixé sur l’ossature bois. Les contreventements en panneaux sont aujourd’hui disponibles en contreplaqué, en panneaux de particules ou en OSB.