Aménagement de comble et grenier : est-ce toujours possible ?

6 octobre 2022, par Eloise

Catégorie : Les dossiers

Pour obtenir quelques mètres carrés supplémentaires dans son habitat, rien de tel que l’aménagement des combles. La transformation des combles en pièces à vivre est un projet complexe qui nécessite de suivre un certain nombre d’étapes. La première d’entre elles est le questionnement sur la faisabilité du projet. Est-il toujours possible d’aménager les combles ? Quels sont les points à vérifier avant de commencer les travaux ?

La nature de la charpente

La charpente est le premier élément qui détermine la faisabilité d’un projet d’aménagement des combles. Pour rappel, la charpente est l’ossature en bois ou en métal qui soutient et couvre la construction. Elle fait partie de la toiture. On distingue deux principaux types de charpente : la charpente traditionnelle et la charpente industrielle. La charpente traditionnelle se compose de chevrons, de pannes et de fermes. Pour être aménageable, elle doit offrir une hauteur sous plafond d’au moins 1,80m. Egalement appelée « fermettes », la charpente industrielle est souvent peu aménageable, voire pas du tout. En effet, il faut la restructurer pour pouvoir créer un espace habitable entre les fermettes. Le recours à un professionnel s’impose pour aménager des combles avec une charpente industrielle.

Le plancher

L’aménagement des combles entraîne des charges supplémentaires qui doivent être supportées par le plancher. Ainsi, ce dernier doit être porteur et suffisamment solide pour que le projet soit possible. S’il faut le créer, un calcul des charges doit être fait au préalable.

Les documents légaux

Comme tout projet, la réalisation d’un projet d’aménagement des combles est aussi soumise à des contraintes administratives.

  • Si vous aménagez un grenier existant dont la hauteur sous plafond est supérieure à 1,80m, le permis de construire n’est pas obligatoire.
  • Si vous prévoyez de créer des ouvertures sur le toit, il vous faut une déclaration préalable des travaux.
  • Si vous créez de la surface habitable :

Inférieure à 20m² : une déclaration préalable des travaux est requise. Supérieure à 20m² : un permis de conduire est indispensable. Si la surface totale de l’habitation dépasse les 170m², le recours à un architecte est obligatoire.

Autres points à vérifier avant de commencer l’aménagement des combles

D’autres points doivent aussi être vérifiés avant d’aménager les combles dont le raccordement aux réseaux domestiques comprenant entre autres le réseau d’eau, le réseau d’eaux usées et le réseau électrique. Il faut aussi vérifier si le mode de chauffage que vous avez choisi peut couvrir vos combles une fois aménagés. Enfin, il est tout aussi important de se demander sur l’accessibilité à ces derniers. S’il n’y a pas encore d’accès, il faut le créer. Vous avez le choix entre l’échelle et l’escalier.