Peinture à l’éponge, à l’essuyé et au tampon

1 décembre 2022, par malbore

Catégorie : Les fiches pratiques

Les techniques de peinture : la peinture à l’éponge

La peinture à l’éponge est une technique de peinture qui a vu le jour dans les années 70-80. Elle est surtout utilisée pour créer un effet décoratif sur les murs, les meubles ou les boiseries. Il s’agit en effet d’une technique simple, mais où chacun peut laisser libre champ à sa créativité.

Le matériel nécessaire

Eponge végétale
Pinceau
Rouleau
Pistolet à peinture
Cuvette ou bac à peinture
Gants de protection
Peinture à eau ou glycéro

Préparation du support et précautions à prendre avant de peindre

S’il s’agit d’un mur déjà peint, préparez-le en le lessivant, en rebouchant les fissures avec de l’enduit et en appliquant une sous-couche si nécessaire.Si le mur est vierge, vous pouvez peindre directement.Au cas où vous avez un mur tapissé, appliquez des rouleaux de toile en fibre de verre ou du papier à peindre sur toute la surface à décorer.Utilisez une éponge végétale qui a l’avantage d’être écologique et doté d’une forme irrégulière pour plus d’effet décoratif.Avant de peindre à l’éponge, n’oubliez pas de :- Porter des gants de protection.- Protéger votre sol et vos meubles avec des bâches ou des papiers journaux.- Protéger les prises, les interrupteurs, les plinthes, etc. avec un ruban adhésif.- Aérer la pièce surtout si vous utilisez de la peinture glycéro.

Les trois techniques de peinture à l’éponge

La peinture à l’éponge offre la possibilité de créer trois effets décoratifs distincts :

La peinture au tampon
La peinture à l’essuyé
La peinture mixte
La peinture au tampon ou tachetée consiste à utiliser l’éponge comme un tampon. Appliquez au pinceau ou au rouleau deux couches de peinture comme pour la peinture traditionnelle. Laissez sécher 24h. Humidifiez l’éponge avec de l’eau si vous utilisez une peinture à l’eau ou au solvant en cas de peinture glycéro. Versez un peu de peinture dans le bac à peinture. Trempez légèrement l’éponge dans le bac. Essorez-la sur le bord du récipien. Appliquez l’éponge en le tamponnant sur le mur ou le meuble à décorer. Rechargez l’éponge quand il n’y a plus assez de peinture. Ajoutez une ou plusieurs couleurs complémentaires en veillant à recharger l’éponge de moins en moins à chaque nouvelle couleur. Attendez que la peinture sèche avant d’entreprendre des retouches.

La peinture à l’essuyé consiste à étirer, à tapoter ou à frotter la peinture avec une éponge pour créer un effet décoratif. Cette technique s’utilise uniquement avec de la peinture acrylique. Peignez le mur au pinceau ou au rouleau de manière classique. Une fois que la couche de fond est sèche, humidifiez l’éponge et essorez-la. Trempez légèrement l’éponge dans le bac à peinture et posez-la sur le mur. En appuyant légèrement, effectuez des mouvements circulaires. C’est la première technique à l’essuyé. Vous pouvez également obtenir un effet essuyé en suivant les étapes suivantes. Appliquez au rouleau ou au pinceau une première couche de peinture. Une fois sèche, appliquez une autre couche de peinture de couleur différente. Sans attendre que celle-ci sèche, essuyez-la en la tapotant ou en l’étirant avec une éponge.

La peinture mixte, comme son nom l’indique, fait appel à deux techniques. Elle consiste tout d’abord à peindre une couche de fond au rouleau. Après séchage, appliquez une seconde couche à l’aide d’un pistolet. Quand elle est encore fraîche, tamponnez le mur à l’aide d’une éponge. Pour créer des effets de couleur, peignez la couche de fond avec une teinte plus foncée que la deuxième couche