[MIE] Ouate de cellulose, Septembre 2013 : fin de la polémique.

28 novembre 2022, par Eloise

Catégorie : Les dossiers

Sel de bore ou sel d’ammonium dans la ouate de cellulose?

Quels sont les bons choix?

Les avis divergent chez les experts et les prises de position parfois contradictoires des autorités Européennes et Françaises ont mis les fournisseurs et les distributeurs de ouate de cellulose dans un embarras certain à la suite des différents sinistres liés aux sels d’ammonium, des adjuvants entrant dans la composition des isolants en vrac à base de ouate de cellulose qui peuvent répandre à terme des odeurs indésirables d’ammoniaque dans les habitations.

Les qualités des sels de bore sont confirmées

Malgré plus de 30 ans d’utilisation sans faille de cellulose isolante avec des adjuvants à base de sels de bore, certains lobbys en France ont tentés de discréditer les sels de bore au profit des sels d’ammonium. A ce jour, les organismes officiels français et européens présentent des résultats contradictoires.

Notre position de conserver toute notre confiance aux produits historiques est confirmée : les Avis Techniques qui valident les produits ouate de cellulose avec sel de bore sont non seulement reconduits mais la fabrication et la pose de ouate de cellulose avec sels d’ammonium sont interdites à compter du 1er juin 2013.

Nous sommes heureux de notre prise de position dès le début de la controverse, stratégie qui est aujourd’hui confirmée par les autorités, dans un soucis de transparence et dans l’optique de rassurer notre clientèle sur les perspectives à venir de la ouate de cellulose dont nous avons été un des ardents et fidèles promoteurs depuis 28 années.

Le ministère de l’environnement arbitre en faveur de la ouate de cellulose sans sel d’ammonium

Notre position de maintenir la vente de ouate de cellulose sous les marques Domexcell puis Isocell avec sel de bore est corroborée par le ministère de l’environnement qui demande dès le 1er juin 2013 le retrait de la vente de toutes les ouates contenant des sels d’ammonium sur le marché national. Cet arrêté est la conclusion d’un épisode perturbateur, il est vrai auprès de certains artisans, mais sans conséquence pour notre propre clientèle pour laquelle nous avons continué la vente et la pose d’une ouate avec sel de bore.

Le syndicat ECIMA appui la position du site mon isolation écologique.com

Le consensus n’étant pas de mise sur les positions prises en Europe et en France, le syndicat de fabricants de ouate de cellulose ECIMA, s’engage avec les organismes officiels et en particulier le CSTB et la commission chargé de la validation des Avis Technique la CCFAT, a participer à la clarification du dossier.

A la lumière de nouvelles études scientifiques, les risques toxiques concernant les sels de bore est remis en question au niveau européen. Suite à la demande d’un pays membre, un dossier de reclassification des sels de bore est en instance tendant à annuler toute restriction à leur utilisation.

En France le syndicat ECIMA maintien son programme de recherche avec le CSTB. Le maintien des avis techniques actuels (avec sel de bore) semble être désormais la position de l’ensemble des institutionnels. Le travail de ce syndicat est remarquable pour la protection du consommateur et leur réaction a été immédiate concernant les quelques incidents concernant la ouate avec sels d’ammonium. Ils ont fait procéder immédiatement à la dépose de la ouate sur les chantiers avec odeurs puis repose de cellulose avec Bore aux frais des fabricants, très moteurs sur ce dossier: une filière exemplaire!!

mon isolation écologique .com n’a jamais cessé la vente de ouate de cellulose sans sel d’ammonium

Depuis octobre 2012, le début de la mise sur le marché des produits à base de cellulose avec sel d’ammonium, le site mon isolation écologique .com a délibérément conservé la vente des produits historiques avec sel de bore et pour répondre aux demandes du ministère, nous confirmons que nous ne distribuons pas de ouate avec sel d ‘ammonium
Achetez en toute confiance votre ouate de cellulose sur mon isolation écologique.com