Montage d’une cloison avec Fermacell

5 février 2023, par Eloise

Catégorie : Intérieur & décoration


La plaque Fermacell est un matériau de construction écologique et polyvalent, idéal pour la création de cloisons intérieures. Elle présente de nombreux avantages, tels que sa résistance aux chocs, sa capacité à supporter de lourdes charges grâce à une simple vis, sa compatibilité avec les locaux humides et sa résistance au feu. En plus de ces qualités, la plaque Fermacell est reconnue pour ses performances acoustiques élevées. Découvrons ensemble comment monter une cloison en plaque Fermacell.

Étape 1 : Préparation du support

Avant de commencer le montage de votre cloison, il est important de préparer correctement le support sur lequel elle sera fixée. Si vous installez votre cloison sur un mur en briques ou en parpaings, vérifiez que la surface est plane et propre. Si ce n’est pas le cas, utilisez un enduit de lissage pour niveler la surface.

Étape 2 : Pose de rails et montants

La plaque Fermacell est fixée sur des rails métalliques horizontaux et des montants verticaux. Commencez par tracer au crayon les emplacements des rails et des montants sur le support. Ensuite, fixez les rails au mur à l’aide de chevilles et de vis adaptées. Installez ensuite les montants en les fixant sur les rails à l’aide de vis.

Étape 3 : Coupe des plaques Fermacell

Il est important de couper les plaques Fermacell de manière précise pour garantir une bonne finition de votre cloison. Pour ce faire, utilisez une scie à chantourner ou une scie sauteuse. Si vous utilisez une scie sauteuse, n’oubliez pas de mettre une lame adaptée au matériau Fermacell.

Étape 4 : Fixation des plaques Fermacell

Une fois que vos plaques ont été coupées à la bonne taille, vous pouvez les fixer sur les rails et les montants. Pour ce faire, utilisez des vis spéciales Fermacell et une visseuse électrique. Commencez par fixer les plaques sur les rails, puis sur les montants. N’oubliez pas de laisser un espace de dilatation entre chaque plaque.

Étape 5 : Finition de la cloison

Une fois que votre cloison est montée, il ne vous reste plus qu’à la finir. Vous pouvez par exemple la peindre ou la recouvrir d’un revêtement de finition. Si vous optez pour la peinture, n’oubliez pas de poncer légèrement la surface de la plaque Fermacell avant de peindre pour obtenir une finition parfaite. Vous pouvez également utiliser un enduit de lissage avant de peindre pour masquer les joints entre les plaques.

Astuce

Pour améliorer l’isolation acoustique de votre cloison en plaque Fermacell, vous pouvez ajouter un isolant phonique avant de fixer les plaques. Il existe de nombreux isolants phoniques adaptés aux cloisons en plaque Fermacell, comme la laine de roche ou la laine de verre.

Conclusion

Le montage d’une cloison en plaque Fermacell est relativement simple et peut être réalisé par un bricoleur amateur. Si vous suivez les étapes décrites ci-dessus et que vous utilisez les bons outils et matériaux, vous devriez obtenir une cloison solide et durable. N’oubliez pas de porter des lunettes de protection et des gants lors de la coupe et de la fixation des plaques Fermacell pour éviter tout accident.