[MIE] La maison passive pour limiter la consommation d’énergie

30 novembre 2022, par Eloise

Catégorie : Espace pro

La maison passive se caractérise par une enveloppe extérieure la mieux isolée possible.

La performance thermique exceptionnellement élevée d’une maison passive lui permet d’éviter toute consommation de chauffage pendant la plus grande partie de l’année et se maintient à une température confortable grâce à la seule énergie des habitants et de leurs activités quotidiennes.

Les enjeux énergétiques sont désormais des notions bien intégrées par la plupart de nos concitoyens. Construisons dès maintenant la maison moderne passive d’aujourd’hui. Elle respecte son environnement, se régule d’elle même et s’intègre le mieux possible dans son environnement naturel.

Chacun  sait que les habitations consomment bien plus que de raison et l’heure est venue de se préparer à construire son habitat nouveau sur les bases de la « réglementation thermique » qui ne cesse de durcir les critères en matière d isolation et d’économie énergie.

L’insuffisance de l’isolation thermique grève les budgets des habitants

Depuis des décennies nous construisons des habitations à bas coût et au plus pressé et sans nous soucier réellement de la rareté des énergies fossiles. Dans un  avenir proche le coût de l’énergie deviendra exorbitant et  inaccessible pour la plupart des habitants.

Les mesures prises lors du Grenelle proposent des solutions et donnent des objectifs pour rétablir un équilibre entre les besoins des habitants et les ressources disponibles.

En 2020, tous les habitats devront être « passifs » : c’est tout du moins le but affiché par les pouvoirs publics. Pour soutenir les actions individuelles et collectives, les mesures proposées de rénovation thermique des habitats seront appuyées par les aides financières de l’état, les mesures de crédit d’impôt et  par des taux de prêts bancaires spécifiques accordés par les banques.

Habiter sans chauffage, c’est possible avec la maison passive

La maison passive est un bâtiment qui consomme très peu d’énergie grâce à une isolation maximum de l’enveloppe, la facture chauffage devant être inférieure de 90 % par rapport à une maison «normale».

La maison passive se régule automatiquement en fonction des saisons et des activités de ses habitants. Grâce à une performance thermique exceptionnellement élevée, la maison passive se régule à une température moyenne entre 18 et 20 degrés, maintenue par la simple énergie thermique générée par les habitants. La maison passive évite donc toute consommation de chauffage superflue. Elle a de plus été conçue (orientation, forme architecturale, positionnement cardinal, choix judicieux des ouvertures et des emplacements des pièces à vivre) pour absorber toutes les énergies gratuites que lui offre son environnement naturel.

l’habitat durable avec la maison passive un objectif pour 2020

Les instances européennes ont voté une résolution rendant obligatoire une laquo;norme  maison passive» dès 2011 à l’ensemble des bâtiments neufs afin de réduire de 90 %  la facture de chauffage.

  1. L’isolation performante est la seule réponse : parois épaisses, isolant en vrac évitant tout pont thermique, à forte densité pour assurer le déphasage. Le choix le plus souvent retenu depuis quelques temps, étant la ouate de cellulose, avec des panneaux perspirants et des films d’étanchéité à l’air.
  2. L’installation de vantaux à triple vitrage, seul surcoût réel d’une construction passive.
  3. L’orientation de la maison plutôt au Sud pour absorber un maximum d’énergie solaire gratuite
  4. L’emplacement judicieux des pièces de la maison selon leur usage.
  5. La récupération de la chaleur de l’air intérieur généré par l’activité des habitants pour réchauffer l’air entrant.

Conséquences : La maison passive maintient une homogénéité des zones thermiques dans tous les espaces de vie.

Le site de vente en ligne monisolationecologique .com propose des matériaux écologiques spécifiques adaptés à la construction de locaux passifs, écologiques et bioclimatiques!

Des maisons passives sans chauffage traditionnel, économiques, construites dans le respect de l’environnement sont l’avenir de l’habitat durable dès maintenant.

Pour en savoir plus voir le site  :  la maison passive  association loi 1901


Voir aussi : Géothermie