[MIE] L’isolation des combles par l’intérieur

28 novembre 2022, par Eloise

Catégorie : Intérieur & décoration

L’isolation est une étape cruciale à ne pas manquer lors de l’aménagement des combles. L’isolation des combles peut se faire au niveau de la toiture, du sol ou des cloisons. En fonction de vos combles, de votre toiture ou encore de vos objectifs, vous pouvez choisir entre l’isolation des combles par l’intérieur ou par l’extérieur. Ici, concentrons-nous sur l’isolation des combles par l’intérieur.

La solution la plus couramment utilisée

Pour isoler des combles aménageables, l’isolation par l’intérieur est la méthode la plus simple et la plus économique. Aussi, est-elle la solution la plus choisie par les propriétaires. Comme son l’indique, cette technique se fait à l’intérieur de la maison. Elle consiste à appliquer sur le mur des matériaux isolants qu’on recouvre par la suite de plaques compatibles avec le revêtement.

Ces travaux doivent respecter les normes thermiques et énergétiques des bâtiments existants .

Faire un diagnostic de l’état de la couverture

Avant de procéder à l’isolation de vos combles aménageables, il est important de réaliser au préalable un diagnostic de l’état de la couverture. Ceci, afin de s’assurer qu’il n’y a pas de risques d’infiltrations d’eau à l’intérieur. Tous les matériaux isolants de nature fibreuse deviennent effectivement moins efficaces lorsqu’ils sont mouillés. Certaines, dont les laines animales ou végétales, pourrissent même au contact de l’eau. Ainsi, il est impératif de vérifier l’état de la couverture avant d’installer un matériau isolant sur la toiture, les murs ou le plancher des combles.

Avantages et inconvénients de la technique

L’isolation par l’intérieur est la solution la plus pratique et la plus simple si vous envisagez de rénover vos combles. Cette technique présente de nombreux avantages pour ne citer que sa facilité de mise en œuvre et son coût abordable. Elle ne requiert pas de grands travaux dont la dépose de la toiture comme c’est le cas avec l’isolation par l’extérieur. Elle convient aussi bien pour un projet de rénovation que pour une nouvelle construction. L’isolation par l’intérieur n’est pas dénuée d’inconvénients. Parmi ceux-ci, on cite le fait qu’elle diminue le volume de la pièce et qu’elle peut cacher certaines poutres.

L’isolation des pans de toiture

L’isolation des pans de toiture fait partie des techniques d’isolation des combles par l’intérieur. Elle comprend plusieurs éléments dont :

  • Le matériau isolant (laine minérale, végétale ou animale)
  • L’écran pare-vapeur côté combles pour assurer l’étanchéité à l’air de l’isolant
  • Le parement décoratif (du lambris ou de la plaque de plâtre) : il est fixé sur une ossature métallique.

Mise en œuvre

Fixez des suspentes sur les chevrons, avant et après les pannes, d’une distance de 60 cm. Posez l’isolant entre les chevrons. Si vous souhaitez mettre deux couches d’isolant, posez-les de façon croisée, autrement dit la première couche entre les chevrons et la seconde perpendiculairement à celle-ci, sous les chevrons. Fixez les isolants aux suspentes avec des rosaces. Posez le pare-vapeur sur l’isolant, puis le parement décoratif. A noter que si vous choisissez un isolant synthétique (polyuréthane ou polystyrène), vous n’avez pas besoin d’ajouter un pare-vapeur.