L’aérogel de silice, un isolant performant prochainement proposé au meilleur prix

7 décembre 2022, par Eloise

Catégorie : Actualités produits

L’aérogel de silice sera prochainement accessible aux particuliers. En effet, un procédé récemment découvert par la chercheuse Halimaton Hamdan a permis de produire des aérogels nettement moins chers que les tarifs habituels du marché.

En quoi consistent les aérogels?

L’aérogel est une matière structurée par le biais de la nanotechnologie. Il s’agit plus précisément d’un gel dont le contenu liquide a été remplacé par du gaz. Par conséquent, il est aujourd’hui considéré comme la matière solide la plus légère du monde car il contient jusqu’à 99,8% d’air. Outre cette légèreté remarquable, l’aérogel de silice est également réputé pour ses propriétés exceptionnelles. Il dispose d’une densité de 3 grammes par litre, ce qui lui confère un poids double de celui de l’air, mais 10 fois plus léger que celui du polystyrène expansé. Par ailleurs, les aérogels sont également résistants à une température pouvant aller jusqu’à 200 °C et ils ne se désagrègent qu’après 1 200 °C. En plus d’être perméables à la vapeur d’eau, ils sont également souples et peuvent supporter jusqu’à 2 000 fois leur poids.

Les fonctions isolantes des aérogels de silice

Étant donné ces propriétés remarquables, l’aérogel de silice est aussi considéré comme le matériau possédant une performance remarquable en matière d’isolation thermique. Ils sont 37 fois plus isolants que la laine de verre. En effet, avec une structure composée à plus de 99% d’air, les aérogels de silice se présentent sous forme de billes de silice remplies d’air. Ces billes sont ensuite assemblées entre elles pour former un matériau solide. Grâce à leur coefficient de conductivité thermique très bas, entre 0,011 et 0,013 W/m.K, les aérogels de silice remplissent les caractéristiques d’un parfait isolant thermique. Une fine couche d’aérogels suffit donc à remplir cette fonction d’isolation en stoppant tous les modes de transmission de la chaleur.

Les prix astronomiques de l’aérogel ne seront bientôt plus qu’une histoire ancienne

Depuis toujours, les aérogels de silice sont réputés pour être des produits extrêmement chers. En effet, le kilo de ce matériau a été commercialisé aux environs de 2 000 euros, soit le litre à environ 6 euros. Pourtant, une récente découverte réalisée par la chercheuse Halimaton Hamdan travaillant à l’Université technologique de Malaisie vient renverser cette tendance. Ces recherches ont révélé qu’en utilisant le grain de riz, les industriels pourraient produire des aérogels de silice à 400 euros le kilogramme, soit le litre à environ 1 euro.