[MIE] Ouate de cellulose : Communiqué ISOCELL et ECIMA

9 décembre 2022, par Eloise

Catégorie : Actualités produits

Durée de validité des avis techniques : Ouate de cellulose bonne nouvelle !

Lors de sa réunion du 18 juin, la CCFAT a décidé de renouveler la validité des Avis Techniques avec sels de bore jusqu’au 30 juin 2015, prolongeable jusqu’au 30 juin 2016 si nécessaire.

Pour mémoire, en l’absence de solutions de substitution fiables, la CCFAT avait décidé en novembre 2012 de revalider les avis techniques avec sels de bore. Cette revalidation n’était que provisoire et arrivait à son terme le 30 juin prochain.

Cette marque de confiance de la CCFAT dans les produits fabriqués et distribués par les membres de l’ECIMA est essentielle. C’est un trait vert tiré sur les turbulences que nous avons traversé ces derniers temps.
Ministères, institutions de contrôle (CSTB, AQC), fédérations (FFB, CAPEB), producteurs travaillent à présent main dans la main pour solidifier le développement de cette filière d’avenir. La ouate de cellulose est un produit sain, performant et respectueux de l’environnement. Nous partageons tous cette vision.

AQC : retour en liste verte des ouates des membres de l’Ecima

En janvier 2013, l’Agence Qualité Construction avait mis en observation la ouate de cellulose. La mise en cause ne portait pas sur le produit mais sur sa pose ou sur les interventions ultérieures dans le bâtiment. En effet, dans certains cas, les règles élémentaires n’étaient pas respectées.
L’ECIMA a donc mis en place un nombre important de moyens pour former et sensibiliser les utilisateurs de la ouate de cellulose : offre de protection des points lumineux, étiquettes sur tableau électrique, documentation Grand Public, … Ce plan d’action dynamique a été présenté à l’AQC.
Ces moyens mis en place ont amené l’AQC à revoir sa position concernant les ouates produites par les membres de l’ECIMA. Cela est à l’origine du retour en liste verte de nos ouates.
Les membres de l’ECIMA sont donc fiers et heureux de constater aujourd’hui les résultats très positifs des travaux menés avec l’ensemble des organismes ministériels et de contrôle. Ces deux bonnes nouvelles sont un tournant essentiel dans le développement de la ouate de cellulose en France.
La ouate de cellulose retrouve ainsi ses lettres de noblesse : un matériau sain, performant et respectueux de l’environnement.
Le Président.  www.ecima.net

la direction ISOCELL