[MIE] Construction en bois : ce qu’il faut savoir pour choisir sa plateforme

9 décembre 2022, par Eloise

Catégorie : Les fiches pratiques

La plateforme ossature bois

La plateforme ossature en bois est un support utilisé dans la construction d’une maison en bois. Il s’agit en effet d’une structure constituée d’une ossature en bois et de panneaux de contreventement. L’ossature en bois se compose essentiellement de montants et de lisses de faible section assemblés entre eux avec peu d’espace. Les panneaux de contreventement sont quant à eux des plateformes présentées sous forme de cadre qui seront fixées sur les panneaux de l’ossature. Ils assurent ainsi la solidité de la construction. Pour que la construction soit durable, il est essentiel de bien choisir le traitement du bois. Pour cela, il est vivement recommandé de se référer aux classes d’emploi en matière d’attaque biologique des bois.

Qualités de l’ossature bois et des panneaux de contreventement

Dans la majorité des cas, les bois résineux comme le douglas ou l’épicéa sont les plus utilisés pour la mise en place des structures au niveau de l’ossature. Il faut cependant prêter attention à leur tolérance à l’humidité pour éviter les éventuels désordres qu’ils peuvent engendrer dans le futur. À titre indicatif, des bois dont le taux d’humidité est inférieur à 14% sont recommandés pour la technique de mur fermé, contre des bois présentant des taux d’humidité de moins de 18% pour la technique de mur ouvert. Les panneaux de contreventement peuvent quant à eux être à liant minéral ou dérivés du bois, à condition qu’ils répondent à la classe de service 2 en milieu humide. Aujourd’hui, nombreux sont les professionnels en matière de construction en bois qui proposent des panneaux et de l’ossature préfabriqués. Ils sont montés en usine et il ne reste plus qu’à les édifier sur le site de construction.

Les normes à respecter lors de l’exécution des travaux

Une construction en bois utilisant la technique de l’ossature bois et des panneaux de contreventement doit respecter certaines normes, pour qu’elle soit à la fois écologique et parfaitement résistante aux chocs extérieurs. Les professionnels chargés d’édifier ce type de bâtiment doivent avant tout se référer aux dispositions et normes mécaniques émises par le DTU 31.2 relatives à la construction de bâtiments et de maisons à ossature bois. Il faut également que la construction réponde aux exigences en termes d’étanchéité à l’eau mentionnées dans le DTU 31.2. La règle de la perméance des matériaux de la paroi doit également être respectée. Les caissons utilisés pour ces maisons à ossature bois sont aussi disponibles en kit déjà contreventé par panneaux, de tailles variables et assemblables facilement pour qu’un auto-constructeur soit capable de réaliser sa propre habitation. Ce type de structures en kit sont fréquemment utilisés par les professionnels.