[MIE] Ce qu’il faut savoir sur les isolants sous vide

28 novembre 2022, par Eloise

Catégorie : Les dossiers

Les isolants sous vide sont aujourd’hui l’un des matériaux d’isolation les plus performants du marché. Quelles sont ses principales caractéristiques et quels avantages peut-on tirer de leur utilisation?

Qu’est-ce qu’un isolant sous vide ?

Un isolant sous vide est aujourd’hui un matériau de plus en plus convoité sur le marché. Également connu sous l’appellation de Panneaux Isolants sous Vide (PIV) ou Vacuum Insulation Panels (VIP), cet accessoire est un panneau à poser afin de parfaire l’isolation d’un bâtiment. Ce panneau est constitué d’un matériau âme, c’est-à-dire de la nanopoudre de silice formant une structure solide avec de minuscules pores ; celle-ci est enveloppée dans une couche d’aluminium étanche et le tout placé en dépression. Comme le panneau isolant sous vide est un matériau de pointe récent, il est essentiel de respecter certaines conditions lors de sa pose. Il faudrait entre autres que les panneaux soient posés en deux couches croisées avec des joints décalés pour éviter les ponts thermiques. À noter que les PIV sont spécialement conçus pour recouvrir des surfaces planes.

Les caractéristiques d’un isolant sous vide

Un isolant sous vide est particulièrement apprécié pour ses performances en matière d’isolation thermique et d’isolation phonique. Pour la première option, un PIV est surtout reconnu pour sa faible conductivité thermique de l’ordre de 0,0042 et 0,0050 W/m.K. En effet, plus le coefficient de conductivité thermique est faible, plus l’isolant est efficace. En comparaison avec d’autres matériaux isolants, la performance en matière d’isolation thermique d’un centimètre de PIV est équivalente à celle de neuf centimètres de laine minérale ou six centimètres de polystyrène expansé. Par ailleurs, la présence d’aérogels au sein du matériau âme lui procure une excellente capacité en matière de réduction des nuisances sonores, d’où sa performance en matière d’isolation phonique.

Les avantages et les inconvénients de ce type d’isolant

Comme tout matériau isolant, les panneaux isolants sous vide présentent aussi bien des avantages que des inconvénients. Du côté des avantages, ils sont particulièrement performants et ne demandent qu’une faible épaisseur. En effet, un PIV de 30 mm d’épaisseur suffit pour obtenir une excellente isolation. Les panneaux isolants sous vide sont également trois à sept fois plus isolants que les matériaux classiques. Ces deux avantages permettent donc de gagner en terme d’espace, en intérieur, au niveau du plancher, sur la totalité de la surface habitable, et en extérieur. En plus d’être résistants à la compression, les PIV sont également perméables à la vapeur d’eau. Par contre, étant donné qu’il s’agit d’un nouveau matériau isolant, les PIV sont donc assez chers comparés aux matériaux isolants classiques. Il est également assez fragile et ne doit pas être percé afin d’éviter l’apparition des ponts thermiques. Il faut noter que les PIV sont uniquement disponibles sur mesure.