[MIE] Répartition ingénieuse d’énergie grâce aux radiateurs intelligents

28 novembre 2022, par Eloise

Catégorie : Les fiches pratiques

Qarnot Computing, une start-up parisienne, semble avoir trouvé la solution pour abaisser la facture d’électricité des foyers à revenus modestes grâce à la chaleur émise par les ordinateurs. Cette innovation va dans le sens du souci de préservation de l’environnement et de réduction des notes d’énergie des ménages.

Une alternative intéressante aux data-centers

Un grand nombre d’entreprises font appel aux data-centers pour utiliser les énormes capacités de calcul des ordinateurs de ces prestataires. Cabinets d’architectes, groupes bancaires, compagnies pétrolières ou entreprises d’animation en 3D, ces sociétés paient assez cher les services d’un data-center. Ce type d’entreprise consomme ainsi une grande quantité d’électricité. Les plus voraces absorbent l’équivalent des dépenses énergétiques d’une cité de 100 000 habitants. De surcroit, le refroidissement des locaux de ces hébergeurs de données numériques représente 80 % des charges d’exploitation. La solution de radiateur intelligent de Qarnot Computing permettrait donc d’utiliser cette source de chaleur pour chauffer les logements individuels en répartissant les énormes calculs entre des milliers de foyers.

Mettre en place des minicentres de calcul

Le concept de Qarnot Computing est assez simple en théorie puisqu’il suffit de mettre des processeurs faisant office de centre de calculs miniatures sur des radiateurs. Ceux-ci sont installés chez des particuliers qui peuvent bénéficier gratuitement de la chaleur émise par les calculateurs, car l’électricité consommée par les radiateurs intelligents est prise en charge par Qarnot Computing. Avec un thermostat, l’utilisateur règle la température de l’appareil, modifiant le volume des traitements effectués par l’ordinateur. Qarnot Computing vise essentiellement les centres de recherche, les PME ainsi que les universités dont le budget ne permet de recourir aux services d’un data-center. Selon Paul Benoit, PDG de Qarnot Computing, sa société est en mesure de proposer un tarif quatre fois moins cher que celui de ses concurrents.

Les foyers cibles

Qarnot Computing a commencé à implanter cinq « radiateurs-ordinateurs » pour chauffer les 300 m2 de bureaux de son siège à Montrouge et elle a également équipé les domiciles de quelques collaborateurs, de plusieurs prototypes. Dès l’été 2014, la société va mettre en place 300 radiateurs dans des logements sociaux de la régie immobilière de la ville de Paris situés à Balard. Qarnot Computing compte disposer d’un parc de 100 000 radiateurs dans un délai de cinq ans, ce qui représenterait 20 000 habitations. Bien que Paul Benoît ait breveté son invention, la répartition de l’énergie intéresse des géants tels qu’IBM ou Microsoft qui essaient d’utiliser la chaleur des data-centers pour chauffer directement des immeubles ou des piscines.