[MIE] Q.rad, un radiateur intelligent à la rescousse des foyers

28 novembre 2022, par Eloise

Catégorie : Actualités produits

Les ordinateurs dégagent beaucoup de chaleur et c’est cette particularité que Qarnot computing souhaite exploiter pour chauffer gratuitement les foyers. Cette solution originale a pour avantage de faire baisser la facture d’électricité des ménages et de fournir une puissance de calcul à prix abordable aux entreprises.

Comment fonctionne le Q. rad ?

Le radiateur numérique de Qarnot computing arbore des processeurs pouvant effectuer des calculs complexes. À chaque fois que l’utilisateur chauffe sa maison, Qarnot computing envoie des calculs à effectuer pour émettre la bonne température et la garder constante via ces processeurs. D’après l’estimation de la société, plusieurs milliers de logements pourraient être chauffés avec les calculs dédiés à la réalisation d’un film d’animation en 3D. Pour être tout à fait rentable, cette solution nécessite un nombre suffisant de foyers équipés du Q.rad et de l’autre côté, des entreprises qui acceptent de confier à Qarnot computing leurs calculs informatiques.

Une idée qui séduit

Le radiateur numérique est une invention de Paul Benoit, un ingénieur X Télécom. Il est parti de l’idée que les data-centers reviennent relativement cher aux entreprises et que l’acheminement des données ne coûte presque rien par rapport au transport de l’énergie. Le concept a séduit le Centre Francilien de l’Innovation qui a contribué à structurer le projet. D’autres partenaires ont suivi le mouvement, comme la Région Île-de-France qui a débloqué une enveloppe de 20 000 euros au titre de la subvention Aide à la Maturation de Projets Innovants (AIMA) afin de finaliser l’étude de faisabilité technique. La validation du projet ainsi que la création de la société Qarnot computing ont eu lieu en 2011, conduisant à l’octroi d’une Aide à l’Innovation Responsable (AIR) de 80 000 euros.

Le radiateur intelligent testé en grandeur nature

Après les premiers tests menés au sein même de l’Institut Télécom Paris, 100 logements appartenant à la Régie immobilière de la Ville de Paris vont s’équiper du Q.rad. Il est prévu une extension à grande échelle des habitations dotées du radiateur numérique si l’expérience s’avère concluante. À l’autre bout de la chaîne, Qarnot computing propose une puissance de traitement aux entreprises qui ont besoin de faire des calculs intensifs, qu’elles travaillent dans le secteur pétrolier ou bancaire, dans l’animation 3D ou dans la simulation scientifique. Qarnot computing leur offre cette prestation à moindre coût par rapport aux data-centers classiques, car la société n’est pas obligée de construire des infrastructures, ni de système d’alimentation d’énergie ou de refroidissement perfectionné.