Montpellier lance un appel à projet pour un habitat participatif, une tendance qui se confirme

5 mars 2024, par Thierry Lailavoix

Catégorie : Actualités produits

Dans cet article, nous abordons l’appel à projet pour un habitat participatif à Montpellier, une tendance qui se confirme dans de nombreuses villes françaises. Plusieurs villes, dont Strasbourg, Lille et Montpellier, ont pris des initiatives pour promouvoir l’habitat participatif en adhérant au réseau des collectivités pour l’habitat participatif. À Montpellier, deux parcelles sont proposées dans une ZAC à l’ouest de la ville.

Un groupe nommé « Habiter c’est choisir », accompagné par TOITS DE CHOIX, déposera sa candidature à la fin de cette semaine pour une parcelle pouvant accueillir entre 12 et 14 logements. La décision finale sera prise en septembre. La multiplication de ce genre d’initiatives prouve que l’habitat participatif intéresse les élus, qui reconnaissent son utilité publique et souhaitent soutenir son développement.

Chaque collectivité s’organise différemment pour promouvoir l’habitat participatif, créant ainsi une phase d’expérimentation intéressante à analyser. En effet, chaque projet doit remplir certains critères pour participer à l’appel à projet à Montpellier. Le projet doit être porté par un groupe de personnes physiques, avec au minimum trois familles ou ménages, et doit être constitué en société civile immobilière (SCI) ou toute autre forme collective juridiquement reconnue. Les occupants doivent s’engager à occuper leur logement de manière permanente et au moins pendant 10 ans, et le projet doit s’inscrire dans une logique de mixité sociale et générationnelle. De plus, la construction doit respecter des critères de performance énergétique et environnementale.

Les dossiers de candidature doivent comprendre une description du projet, un plan de financement, un calendrier prévisionnel, une étude de faisabilité technique et une présentation du groupe porteur du projet. Ils seront ensuite examinés par une commission composée de représentants de la Ville de Montpellier, de l’État et des partenaires financiers. Les projets retenus seront sélectionnés en fonction de leur cohérence avec les objectifs de la collectivité en matière de promotion de l’habitat participatif et de leur qualité technique et environnementale.

L’habitat participatif présente de nombreux avantages tant pour les habitants que pour la collectivité. En permettant aux futurs résidents de participer activement à la conception et à la gestion de leur logement, il favorise l’appropriation du lieu de vie et renforce le sentiment d’appartenance à un collectif. De plus, il répond à des besoins spécifiques tels que la mixité sociale et générationnelle, en regroupant des familles, des célibataires, des personnes âgées et des personnes en situation de handicap dans un même lieu. L’habitat participatif encourage également le développement de logements durables et respectueux de l’environnement.

Pour les collectivités, l’habitat participatif est un moyen de répondre à la demande croissante de logements abordables, de favoriser la mixité sociale et de dynamiser les quartiers. En encourageant ces projets, la Ville de Montpellier contribue à la création d’un cadre de vie plus humain, durable et solidaire.

En conclusion, l’appel à projet d’habitat participatif à Montpellier est une excellente opportunité pour les citoyens de s’engager dans un projet immobilier collectif, respectueux de l’environnement et favorisant la mixité sociale et générationnelle. En participant à ce projet, les habitants peuvent non seulement réaliser leur rêve de devenir propriétaires, mais aussi contribuer à la construction d’une ville plus inclusive et écologique. Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre site de vente en ligne.

Appel à projet pour un habitat participatif, une tendance qui se confirme.

Les appels à projet se multiplient. Après Strasbourg et Lille, Montpellier a pris l’initiative en avril de cette année, d’adhérer au réseau des collectivités pour l’habitat participatif.

Deux parcelles sont proposées dans une ZAC à l’ouest de Montpellier.

Habiter c’est choisir, un autre collectif accompagné par TOITS DE CHOIX, déposera sa candidature à la fin de cette semaine pour une parcelle pouvant accueillir entre 12 et 14 logements. La décision est attendue en septembre.

Cette multiplication des initiatives des collectivités confirme la tendance: L’habitat participatif intéresse les élus.

Ils reconnaissent l’utilité publique de la démarche et ils souhaitent soutenir son développement.

Cependant, chacun s’organise d’une manière différente. Nous sommes clairement dans une phase d’expérimentation et il est intéressant d’analyser les particularités des choix faits par les uns et les autres. Des maintenant établissez vous même vos premiers devis pour une première approche d enveloppe financière: www.monisolationecologique.com-editez-vous-meme-votre-devis-en-ligne

Osez l’habitat participatif à Montpellier et en savoir plus: oser-lhabitat-participatif

Les critères pour participer à cet appel à projet immobilier

Pour participer à l’appel à projet d’habitat participatif à Montpellier, plusieurs critères doivent être remplis :

  • Le projet doit être porté par un groupe de personnes physiques, avec au minimum trois familles ou ménages.
  • Le groupe doit être constitué en société civile immobilière (SCI) ou toute autre forme collective juridiquement reconnue.
  • Les occupants doivent s’engager à occuper leur logement de manière permanente et au moins pendant 10 ans.
  • Le projet doit s’inscrire dans une logique de mixité sociale et générationnelle.
  • La construction doit respecter des critères de performance énergétique et environnementale.

En plus de ces critères, les candidats doivent également fournir un dossier comprenant une description du projet, un plan de financement, un calendrier prévisionnel, une étude de faisabilité technique et une présentation du groupe porteur du projet.

Les dossiers seront ensuite examinés par une commission composée de représentants de la Ville de Montpellier, de l’Etat et des partenaires financiers. La sélection des projets retenus se fera sur la base de leur cohérence avec les objectifs de la collectivité en matière de promotion de l’habitat participatif et de leur qualité technique et environnementale.

Les avantages de l’habitat participatif à Montpellier

L’habitat participatif présente de nombreux avantages pour les habitants et pour la collectivité. En permettant aux futurs résidents de participer activement à la conception et à la gestion de leur logement, il favorise l’appropriation du lieu de vie et renforce le sentiment d’appartenance à un collectif.

En outre, l’habitat participatif permet de répondre à des besoins spécifiques, tels que la mixité sociale et générationnelle, en offrant la possibilité de regrouper des familles, des célibataires, des personnes âgées et des personnes en situation de handicap dans un même lieu. Il favorise également le développement de logements durables, en encourageant les projets respectueux de l’environnement et de la performance énergétique.

Pour les collectivités, l’habitat participatif représente également un moyen de répondre à la demande croissante de logements abordables, tout en favorisant la mixité sociale et en dynamisant les quartiers. En encourageant ce type de projet, la Ville de Montpellier contribue ainsi à la création d’un cadre de vie plus humain, durable et solidaire.

En conclusion, l’appel à projet d’habitat participatif à Montpellier est une excellente opportunité pour les citoyens de s’engager dans un projet immobilier collectif, respectueux de l’environnement et favorisant la mixité sociale et générationnelle. En participant à ce projet, les habitants peuvent non seulement réaliser leur rêve de devenir propriétaires, mais aussi contribuer à la construction d’une ville plus inclusive et écologique.