[MIE] Les pompes à chaleur

7 décembre 2022, par Eloise

Catégorie : Les dossiers

La pompe à chaleur fait partie des matériels les plus courants lorsqu’il est question de réfrigération, de climatisation et de chauffage. Dans ce domaine en particulier, l’on est en mesure de distinguer deux principaux types de pompes à chaleur ou PAC, dont la pompe à chaleur eau/eau et la pompe à chaleur air/eau.

Généralités sur les pompes à chaleur

Par définition, une pompe à chaleur est un appareil servant à transmettre une quantité de chaleur depuis un environnement vers un autre. L’utilisation d’une pompe à chaleur fait ainsi intervenir deux milieux distincts, dont la source chaude ou émettrice pour l’endroit où est puisée la chaleur et la source froide ou réceptrice pour l’espace où cette dernière sera réinjectée. La véritable notion de pompe à chaleur ne fait ainsi aucune mention de température entre ces deux milieux. Il peut notamment être question d’une conversion négative ou positive d’un certain degré d’énergie thermique. Une pompe à chaleur peut alors servir dans différentes situations :

  • Comme chauffage d’habitation, consistant à produire de la chaleur dans les différentes pièces concernées
  • Comme climatisation, permettant à la fois de jouir d’une régulation complète des conditions climatiques
  • Comme système de réfrigération, utilisé pour abaisser la température.

Dans la pratique, le choix d’utiliser une pompe à chaleur est grandement motivé par un souci écologique. En effet, son adoption pousse à réduire les recours aux énergies fossiles. Fonctionnant à l’électricité, les dépenses énergétiques d’une pompe à chaleur dépendent de deux critères, dont le COP ou coefficient de performance et l’Etas ou efficacité énergétique saisonnière. Son rendement dépend de ces valeurs.

La pompe à chaleur eau/eau

Une pompe à chaleur eau/eau est un dispositif de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire faisant appel aux principes de la géothermie ou de l’aquathermie. Pour ce faire, des capteurs enfouis dans le sol ou au niveau d’une nappe phréatique collectent les calories qui s’y trouvent et les acheminent vers le réseau de chauffage. L’utilisation d’une PAC eau/eau permet de bénéficier de différents avantages. En premier lieu, il est tout à fait possible de jouir à la fois d’un chauffage performant et d’une production d’eau chaude sanitaire à la demande. Cette technique assure également une diminution conséquente des émissions de gaz à effet de serre. Il est aussi conseillé d’utiliser une pompe à chaleur réversible pour profiter d’une température douce et agréable pendant les pics de chaleur en été.

La pompe à chaleur air/air

Egalement classée parmi les chauffages économiques, la pompe à chaleur air/air assure un minimum d’économie de 30 % sur l’ensemble des dépenses énergétiques. En effet, n’ayant besoin d’aucun capteur, la pompe aérothermique récupère les calories présentes dans l’air. Aucun investissement supplémentaire n’est ainsi requis pour l’installation. La particularité de cette technique est qu’elle ne nécessite aucun réseau de chauffage central. Dans le but de bénéficier de tout le confort que peut offrir une pompe à chaleur, il est conseillé d’adopter quelques solutions incluant, entre autres, le recours aux PAC réversibles, un système de régulation efficace et une installation d’appoint comme les planchers chauffants ou les radiateurs électriques. Une pompe à chaleur air/air permet aussi d’abaisser significativement les émissions de gaz polluants.

La pompe à chaleur air/eau

La pompe à chaleur air/eau se trouve parmi les choix de PAC pour des fins de chauffage d’un habitat. Elle assure également son fonctionnement en captant les calories disponibles dans l’air extérieur pour ensuite les diffuser en intérieur. Elle se démarque par sa faculté à être couplée au réseau de chauffage central et à un ballon de stockage pour la production d’eau chaude sanitaire. Grâce à ses principes et aux études portées sur chaque immeuble au préalable, une pompe à chaleur air/eau permet d’économiser aux environs du tiers de la facture énergétique.

  • Les avantages des pompes à chaleur

L’utilisation d’une pompe à chaleur, quel que soit son type, permet de profiter de divers avantages. L’on peut notamment bénéficier d’un crédit d’impôt à la condition qu’elle ne soit uniquement utilisée comme climatiseur ou comme système pour air conditionné. Elle bénéficie également d’une grande renommée écologique.

  • Entretien des pompes à chaleur

Afin de garantir la performance et la rentabilité d’une pompe à chaleur, quelques gestes sont à prendre en compte. En premier lieu, il est conseillé de procéder régulièrement au dépoussiérage, surtout des matériels extérieurs. Tout appareil utilisant plus de 2 kg de fluide frigorigène doit faire l’objet d’un entretien périodique obligatoire.