[MIE] Comment devenir un professionnel RGE travaux ou études ?

28 novembre 2022, par Eloise

Catégorie : Les dossiers

Il est plus facile pour une entreprise se spécialisant dans des travaux énergétiques de remporter des marchés si celle-ci a la certification RGE. Quelles sont les démarches à suivre pour obtenir cette qualification ?

Pour le RGE travaux

La première chose à faire pour le prestataire de service est d’approcher une structure habilitée à délivrer les labels de qualité RGE. Pour cela, le responsable de l’entreprise a intérêt à choisir le signe qui correspond à ses compétences. Le dirigeant ainsi que les techniciens travaillant pour l’entreprise doivent par la suite suivre une formation portant sur la performance énergétique via le programme baptisé FeeBAT. Un stage sur les énergies vertes est également prévu. Ce n’est qu’après que l’entrepreneur est invité à constituer son dossier.
Même si la structure a obtenu sa certification, celle-ci ne sera référencée sur le site renovation-info-service.gouv.fr qu’après avoir passé avec succès un contrôle de réalisation. Cette visite est programmée sur l’un des chantiers de la société deux ans après l’achèvement des travaux. La qualification RGE est matérialisée par un certificat. Cette attestation est considérée comme une marque de reconnaissance émanant des professionnels du secteur. Il faut rappeler que les certifications portent sur l’aptitude technique d’une structure à assurer des travaux dans le but d’optimiser la qualité énergétique d’un logement.

Obtenir une qualification RGE études

Pour être reconnue et certifiée RGE études, l’entreprise doit être en mesure de justifier des références dans des domaines de compétence spécifiques se rapportant à la performance énergétique des logements. Les dossiers à fournir par le bureau d’études dépendent des activités visées. Le dirigeant de la société doit démontrer qu’il a assuré des travaux de suivi d’installation d’infrastructure d’énergie écologique et/ou de performance énergétique trois ans durant. La structure doit aussi avoir accompagné les exploitants à la bonne utilisation et à la maintenance du dispositif de production d’énergie verte. Par ailleurs, il prouvera qu’il met chaque fois en place un système de contrôle et de suivi des dépenses d’énergie du bâtiment où il est intervenu.
Les certifications RG études ouvrent droit à la spécialisation dans l’étude et le diagnostic thermique. Elles permettent aussi d’effectuer un bilan énergétique. La société peut aussi être assistée et/ou conseiller le maître d’ouvrage lors de sa prise de décision et la vérification de la prise en compte des objectifs en matière énergétique. La structure est par ailleurs habilitée à prendre en charge l’ingénierie de la maintenance et de l’exploitation des équipements d’énergie renouvelable.
Une entreprise ne peut aspirer à une certification RGE travaux que lorsqu’elle dispose des compétences requises pour effectuer les tâches elle confiées. De même un bureau d’études n’obtiendra la qualification RGE études que si elle est capable de justifier sa maîtrise des dossiers requis par le maître de l’ouvrage.