[MIE] Bien choisir son parement en bois

28 novembre 2022, par Eloise

Catégorie : Les dossiers

Les parements de bois et leurs utilisations

Les parements de bois peuvent être à la fois très esthétiques et originaux. De plus, il en existe plusieurs produits finis, prêts à l’emploi, facilitant le travail de ceux qui les posent et leur offrant plusieurs choix. Selon sa nature, un parement de bois peut être destiné à la toiture, aux murs ou au revêtement de charpente.

Le bardeau de cèdre

Ce parement a comme avantage de protéger naturellement contre les insectes et les intempéries, à moins qu’il s’agisse de conditions extrêmes. De ce fait, il a une très bonne longévité de vie. Le bardeau de bois est ainsi idéal pour les murs et la toiture. S’il s’agit de toiture, la durabilité peut encore augmenter si l’on recouvre le revêtement d’arséniate de cuivre chromaté. Enduit de matière ignifuge et mis sous pression, ce parement satisfait entièrement aux exigences sécuritaires en matière d’incendie. On trouve deux sortes de bardeaux, ceux à surface unie et ceux qui ont une apparence striée.

Les contreplaqués

Les contreplaqués peuvent être utilisés tout aussi bien pour la couverture et charpente que pour le parement extérieur. Les contreplaqués destinés pour l’extérieur sont à la fois résistants et dotés d’une bonne rigidité. De plus, plusieurs motifs sont proposés. Pour ce type d’utilisation, il y a notamment le CRDM ou contreplaqué à revêtement de densité moyenne. N’ayant pas besoin de beaucoup d’entretien, ils prennent bien la peinture. En ce qui est des contreplaqués utilisés pour les charpentes, il y a entre autres ceux non poncés. Donnant un aspect rustique, ces derniers peuvent être utilisés tant pour la finition que la sous-finition. Il y a également les contreplaqués poncés. Selon l’utilisation qu’on veut en faire, il y en a qui sont poncés des deux côtés et d’autres sur un côté seulement.