[MIE] Les labels de performance énergétique RT 2012 attendus par les professionnels

30 novembre 2022, par Eloise

Catégorie : Espace pro

Suite logique de la réglementation thermique 2005, la réglementation thermique 2012 (RT 2012) est appliquée depuis le 28 octobre 2011 ou le 1er janvier 2013, selon l’usage du bâtiment. Cependant, les professionnels du secteur, dont le collectif Effinergie, attendent encore la publication des labels de performance énergétique qui la concernent.

Collectif Effinergie à la pointe de la réglementation thermique

Le collectif Effinergie est une association créée en France en 2006 afin de promouvoir la rénovation et la construction de bâtiments à basse consommation d’énergie. Ce groupement était déjà un des acteurs majeurs du bâtiment après l’application de la RT 2005. Aujourd’hui, son directeur Yann Dervyn demande la publication par les autorités, dans les meilleurs délais, des labels de performance énergétique se rapportant à la RT 2012. En effet, le label BBC-Effinergie devient caduc dès la mise en application de la nouvelle RT 2012. Les entreprises de construction ne peuvent plus donc s’en servir comme référence dans les chantiers. Cependant, l’absence de nouveaux labels correspondant aux normes énergétiques attendus à travers la RT 2012 laisse un vide qui risque de réduire la portée de cet immense défi de réduction de la consommation d’énergie des bâtiments.

Des acteurs conscients de l’importance des enjeux

D’après Effinergie, les principaux acteurs dans le secteur de la construction poursuivent leur engagement dans l’économie d’énergie et la préservation de l’environnement sans attendre la publication par l’État des labels se rapportant à la RT 2012. Pour illustrer ses propos, Yann Dervyn annonce le dépôt de demandes de label Effinergie + pour 6 630 logements collectifs et 383 habitations individuelles à la date du 30 septembre 2013. Comme ce label ne donne droit à aucune aide ni subvention de l’État, ces chiffres démontrent l’implication des acteurs du bâtiment dans ce domaine. Effinergie, comme la plupart des fédérations d’industriels et des professionnels du bâtiment, ainsi que les Régions françaises et les organismes financiers, incitent les pouvoirs publics à sortir au plus tôt les labels RT 2012 afin de normaliser les réalisations.

Le fameux COS

Dans son rappel aux autorités compétentes, Effinergie ne manque pas de signaler l’inexistence de cadre juridique permettant aux communes d’appuyer la performance énergétique à travers un dépassement du coefficient d’occupation des sols (COS). Le collectif Effinergie souligne que les labels de performance énergétique se rapportant à la RT 2012 permettront de réduire les factures énergétiques des bâtiments. En outre, ils vont également contribuer à abaisser les coûts de leurs constructions tout en se conformant à des normes simplifiées. Pour les acteurs regroupés au sein de ce collectif donc, la publication des labels RT 2012 va pousser les professionnels du bâtiment et les industriels à faire preuve d’imagination et d’innovation.