[MIE] Le chauffe eau thermodynamique

7 décembre 2022, par Eloise

Catégorie : Les dossiers

Le chauffe-eau thermodynamique est un appareil domestique destiné à produire de l’eau chaude sanitaire. A la différence des chauffe-eaux classiques, il dispose d’un mécanisme lui proférant la capacité de collecter les calories présentes dans l’air ambiant pour finalement chauffer l’eau se trouvant dans un ballon. Ce système répond particulièrement aux soucis d’économies d’énergie, véritables engouements du moment.

Caractéristiques d’un chauffe-eau thermodynamique

Reposant sur les principes de la géothermie et de l’aérothermie, un chauffe-eau thermodynamique est principalement composé d’une pompe à chaleur appropriée et d’un ballon d’eau chaude. Dans la plupart des cas, il est aussi accompagné par une résistance électrique pour fonctionner de manière optimale. Par principe, la pompe à chaleur aérothermique aspire l’air grâce à son ventilateur intégré. Les calories ainsi obtenues sont transmises au fluide caloporteur qui sera ensuite compressé. Le relâchement du fluide dans le ballon de stockage lui permettra de libérer cette énergie et ainsi de chauffer l’eau chaude sanitaire jusqu’à une température pouvant atteindre les 60 °C. En règle générale, le chauffe-eau thermodynamique peut fonctionner idéalement à une température ambiante comprise entre 5 et 35 °C. En période de grand froid ou en cas de besoin accru en eau chaude, la résistance électrique peut prendre la relève. Les chauffe-eaux thermodynamiques peuvent également recourir à la géothermie ou aux modules d’extraction de la ventilation mécanique contrôlée.

Chauffe-eau thermodynamique : les avantages

Selon la réglementation RT 2012, les chauffe-eaux thermodynamiques sont comptés parmi les énergies renouvelables. Dans cette optique, ils sont source de divers avantages sur trois principaux points, dont le côté technique, l’aspect financier et le domaine écologique.

  • Les avantages techniques et pratiques

Le plus grand avantage d’un chauffe-eau thermodynamique est sa très faible consommation énergétique. Dans la pratique,     avec seulement 1 kWh d’électricité consommée, il est en mesure de produire entre 3 à 4 kWh de chaleur. En général, ces chauffe-eaux disposent d’un ballon d’une capacité de 250 L, ce qui, pour un usage domestique, est amplement suffisant. En outre, le temps de chauffe demandé par le système est de 8 heures, ce qui peut être considéré comme une bonne performance. De ce fait, les utilisateurs pourront bénéficier d’environ 600 litres d’eau chaude en une journée.

  • Les avantages financiers

L’utilisation d’un chauffe-eau thermodynamique permet de réaliser une économie avoisinant les 70 % sur l’ensemble de la facture d’énergie, notamment en comparaison aux chauffe-eaux électriques. L’installation de ce type d’appareil donne également accès à divers dispositifs d’aides ou de financement sous réserve de remplir les conditions y afférentes. L’on peut, entre autres, citer les crédits d’impôts de 26 ou de 34 %, un taux de TVA de 7 % sur la main d’œuvre et les matériaux utiles pour les bâtis de plus de 2 ans et les aides de l’ANAH ou Agence National pour l’Amélioration de l’Habitat.

  • Les avantages écologiques

L’usage d’un chauffe-eau thermodynamique constate une nette diminution des rejets de gaz à effet de serre, principalement de CO2, surtout par rapport aux énergies fossiles.

  • Conseils d’utilisation

Afin d’assurer leur qualité et leur performance, il est toujours préférable de choisir des appareils et des matériels bénéficiant de la certification NF. Le chauffe-eau thermodynamique doit ensuite être installé dans un endroit non chauffé et disposant d’une température invariable. Son fonctionnement nécessitant un minimum de 20 m3 d’air, il est préconisé de l’aménager dans une pièce d’au moins 10 m².