[MIE] Isolation Toiture et Qualité de l’air

28 novembre 2022, par Eloise

Catégorie : Intérieur & décoration

Comment améliorer votre confort intérieur avec l’isolant HYBRIS d’ACTIS

Le nouvel isolant Hybris d’Actis en panneaux ou en rouleau répond non seulement aux nouvelles normes BBC quand à la performance d’isolation thermique et phonique, mais il est aussi largement surclassé en regard de la réglementation sur les polluants de l’air intérieur.

En effet, le nouvel isolant alvéolaire HYBRIS qui, de par les matériaux qui le compose et de par sa structure en « nid d’abeilles », offre des performances d’isolation thermique certifiées par un Avis Technique du CSTB et participe aussi la bonne qualité de l’air intérieur. HYBRIS ne dégage pas de fibres irritantes ni de poussières et bénéficie d’un classement A+ aux Composés Organiques Volatils (COV).

C’est le produit idéal pour la rénovation thermique en milieu habité car son utilisation en cours de travaux ne génère aucun dégagement de fibres ou de poussières.

Grâce aux instruments de mesure de plus en plus performants utilisés par les observatoires de qualité de l’air, nous découvrons chaque année un peu plus que la pollution de l’air extérieur des villes en France atteint des niveaux réellement préoccupants. Cette pollution aggravée dans l’air extérieur ont aussi été relevée dans une grande partie des campagnes de France en période de froids, comme c’est le cas cet hiver 2016-2017.
Le conseil souvent donné de rester chez soi autant que possible, n’est plus réellement la solution puisque parallèlement le grand public apprend que l’air intérieur des habitations est lui aussi largement pollué par certains matériaux de décoration et de construction. Les études de l’Observatoire de la Qualité de l’Air Intérieur (OQAI) en France ont confirmé que l’air intérieur est plus pollué que l’air extérieur et que les polluants de l’air en milieu clos ont eux aussi des conséquences sanitaires.
Le choix de matériaux est donc un sujet crucial pour les particuliers qui manquent le plus souvent de visibilité sur les matériaux d’isolation utilisés en matière d’émission de polluants dans l’air intérieur. Lors d’une rénovation de toiture ou d’un aménagement d’un nouvel espace de combles, l’isolant HYBRIS est une solution remarquable qui permet, entre autres avantages, de faire reculer la pollution de l’air intérieur.

Introduction : 5 façons d’améliorer la qualité de l’air intérieur

Il existe de nombreuses façons d’améliorer la qualité de l’air intérieur et ces 5 conseils ne sont que quelques-uns.

1. Assurez-vous que votre maison est bien ventilée

2. Réduisez l’utilisation de désodorisants et de bougies

3. Lavez régulièrement la literie

4. Utilisez un humidificateur pour les climats secs

5. Envisagez d’utiliser des plantes

Améliorez la qualité de l’air de votre maison avec une amélioration de l’isolation du toit

Les cinq principales choses que vous pouvez faire pour améliorer la qualité de l’air de votre maison sont les suivantes :

1. Isolez votre toit pour réduire les pertes de chaleur et rendre la maison plus confortable.

2. Installez un filtre à air à haute efficacité dans les conduits de retour de votre maison.

3. Installez un ventilateur dans toute la maison qui aspire l’air de l’extérieur vers l’intérieur, réduisant ainsi l’humidité et améliorant la qualité de l’air.

4. Plantez des arbres du côté sud de votre maison pour ombrager le toit et réduire les gains de chaleur du soleil.

5. Utilisez un humidificateur en hiver pour éviter les problèmes de peau sèche et de sinus causés par un faible taux d’humidité pendant les mois d’hiver

Ajoutez plus de plantes à votre maison et améliorez la qualité de l’air avec leurs niveaux d’humidité.

Les plantes font qu’une maison ressemble plus à une maison. Ils créent une ambiance apaisante et relaxante.

C’est la raison pour laquelle il y a tant de plantes dans les bureaux, les hôpitaux et les écoles. Les plantes contribuent également à améliorer la qualité de l’air en absorbant le dioxyde de carbone et en libérant de l’oxygène. Cela aide à réduire le risque de maladies respiratoires telles que l’asthme, la bronchite et la maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC).

L’utilisation de plantes peut également aider à réduire le niveau de stress chez les personnes en leur fournissant de l’oxygène et en réduisant leur exposition aux toxines présentes dans l’air.