Comment bien protéger et entretenir son parquet ?

28 novembre 2022, par Eloise

Catégorie : Les fiches pratiques

S’il est réputé pour être chaleureux et convivial, le parquet exige beaucoup d’entretien. Le bois est susceptible d’être altéré par l’humidité, les insectes, les champignons et les UV. Pour protéger votre parquet et assurer sa longévité, vous devez alors savoir comment l’entretenir. L’entretien du parquet diffère selon qu’il soit huilé, ciré ou verni.

L’entretien d’un parquet verni ou vitrifié

Au quotidien, vous devez le dépoussiérer en passant l’aspirateur ou avec un balai et le nettoyer par la suite avec un chiffon humide. Deux fois par an, vous devez appliquer un raviveur ou polish pour raviver l’éclat de votre parquet. Appliquez celui-ci à l’aide d’une serpillère. Ne rincez pas.

L’entretien d’un parquet huilé

Vous avez décidé d’huiler votre parquet ? Pour l’entretenir, dépoussiérez-le chaque jour avec un balai à franges plongé dans l’eau. Une ou deux fois par an, appliquez également une nouvelle couche d’huile sur le parquet pour raviver sa brillance. En cas de tache, poncez la surface et appliquez une couche d’huile.

L’entretien d’un parquet ciré

Ce type de finition est de plus en plus abandonné à cause de sa fragilité et son penchant à s’entacher facilement. Pour l’entretenir, faites comme pour le parquet huilé ou verni. Passez tous les jours l’aspirateur ou balayez votre parquet au quotidien. Poncez en cas de tache et appliquez par la suite une couche de cire.

Les étapes pour entretenir en profondeur un parquet ciré

Le décapage

Cette étape est importante pour supprimer les taches et autres salissures présentes sur le parquet. Pour ce faire, dépoussiérez votre parquet à l’aide d’un aspirateur ou d’un balai. Réalisez ensuite un ponçage à l’aide d’une ponceuse à bande.

La protection du parquet

Deux produits sont très utilisés pour protéger le parquet, surtout le parquet ciré dont l’huile de lin et les huiles dures. L’huile de lin est obtenue par pression à froid de graines de lin. Elle est peu coûteuse, mais a l’inconvénient de sécher très lentement et de jaunir avec le temps. Certains fabricants ajoutent alors des siccatifs pour accélérer le séchage. L’application de l’huile de lin ne peut se faire que sur une surface propre et sèche. Les huiles dures peuvent aussi être utilisées pour protéger le parquet et l’empêcher de fendiller. Elles conservent en outre l’aspect satiné et brillant du bois. Ces huiles sont composées d’huile de bois et de résines naturelles ou de colophane. Il faut appliquer deux couches à l’aide d’un pinceau large. Le délai d’attente avant la deuxième couche est de 12 à 24 heures.

Le cirage

Ce sont les cires dures qui conviennent particulièrement pour les parquets. Le mélange le plus connu est celui à base de cire d’abeille et de cire de carnauba. Les cires apportent brillance et résistance au bois. Quatre à six heures après l’application, lustrez le parquet avec un chiffon.

L’entretien

Le parquet ciré doit être entretenu hebdomadairement à l’aide d’une serpillère humide ou d’un chiffon en laine. Utilisez de l’émulsion de cire de carnauba ou du mélange d’eau et de savon de Marseille pour ne pas enlever la cire. A la fin du nettoyage, frottez votre parquet ciré avec un chiffon imbibé d’huile de lin et de térébenthine.