[MIE] Choisir le matériau d’isolation en fonction des performances acoustiques

7 décembre 2022, par Eloise

Catégorie : Les fiches pratiques

Une performance acoustique optimale ne peut être obtenue qu’à travers l’utilisation de produits adaptés au projet de construction. Le recours à des informations certifiées s’avère dans ce cas indispensable.

Utiliser des produits de bâtiment certifiés

L’utilisation de produits de bâtiments certifiés est le gage d’une performance acoustique optimale. Le choix du matériau doit cependant se faire en fonction du projet et du niveau d’isolation recherché. Les professionnels choisissent ainsi les produits de bâtiment conformément aux informations certifiées dont ils disposent. Ces informations garantissent la qualité isolante des matériaux et permettent de certifier que ceux-ci ont été testés conformément aux procédures habituelles : exigences de performance acoustique, classement des produits en fonction de leur capacité d’isolation phonique, etc. Une information portant sur la nature des caractéristiques certifiées et les référentiels en usage est mise à disposition par l’AFOCERT. Généralement, un diagnostic préalable est requis avant le traitement de la nuisance sonore. La source du bruit ainsi que son mode de propagation doivent en effet être identifiés afin d’adapter le type d’isolation au problème. Une solution non adaptée conduirait à l’inefficacité du dispositif et pourrait même provoquer la dégradation de la qualité acoustique du logement. Le diagnostic consiste à réaliser une observation auditive et visuelle du bâtiment dans le but de repérer ses défauts acoustiques. Une démarche approfondie nécessitant le recours à un professionnel est parfois recommandée.

Les certifications utilisées

Il existe de nombreuses certifications de performance acoustique. On peut citer entre autres la certification ACOTHERM, le classement FASTE, le classement UPEC-A, le classement EAU et ECAU, la certification NF EA ou la certification CSTBat Ventilation hygroréglable. La certification ACOTHERM est destinée aux menuiseries extérieures : entrée d’air, fenêtres, fenêtres de toit, blocs-portes extérieurs et portes-fenêtres disposant ou non de coffres de volets roulants sont donc concernés. Son indice d’affaiblissement acoustique est classé de l’AC1à l’AC4. Le classement FASTE est couplé à la certification NF-Blocs-portes intérieures relative aux matériaux prêts à poser et les vantaux. Son indice d’affaiblissement acoustique est classé de l’Acou1 à l’Acou6. Le classement UPEC-A concerne la résistance au poinçonnement, le comportement face à l’humidité ainsi qu’aux produits chimiques des revêtements sol et les caractéristiques d’usure. Le classement EAU et ECAU porte sur la performance acoustique des sanitaires certifiés NF-Robinetterie. Son indice de performance va de la classe A1 à la classe A3. La certification NF EA concerne les performances acoustiques des entrées d’air autoréglables. La Certification CSTBat Ventilation hygroréglable concerne quant à elle les performances acoustiques des dispositifs hygroréglables.