[MIE] Chauffage intelligent : quand votre voiture chauffe la maison aux heures de pointe

28 novembre 2022, par Eloise

Catégorie : Actualités produits

La meilleure façon d’économiser de l’énergie au chauffage, c’est de ne pas en consommer du tout. Les enjeux du développement durable actuels poussent les acteurs du chauffage à mettre en place des solutions innovantes et performantes pour réduire la consommation énergétique liée au chauffage. L’on parle de plus en plus de chauffage intelligent qui consiste à bien chauffer tout en dépensant moins. L’une des solutions récemment exploitées dans ce sens est le « Véhicule to Grid » ou « véhicule vers le réseau ».

Le « Véhicule to Grid » : une nouvelle technologie gagnante

Si le véhicule électrique est déjà une alternative écologique préconisée aux voitures « carbonées », l’on vient de découvrir un autre atout de ce type de véhicule : sa capacité à fournir de l’énergie pour d’autres usages. Il s’agit du concept « Vehicule to Grid ». Signifiant littéralement « véhicule vers le réseau », cette nouvelle technologie permet d’injecter l’électricité stockée dans la batterie d’une voiture électrique au réseau électrique pendant les heures de pointe. Ce nouveau concept est basé sur le constat que les recharges des voitures électriques se déroulent presque toutes en même temps, durant les heures de pointe. Parallèlement, l’ENTD ou Enquête Nationale Transports et Déplacements a aussi publié les résultats de son enquête. Pour une autonomie égale ou supérieure à 100km, la voiture électrique ne parcourt que 35km seulement en moyenne dans la journée. Ce qui signifie qu’une partie de l’électricité stockée dans sa batterie reste inutilisée, voire gaspillés. La technologie Véhicule to Grid incite donc les propriétaires de voitures électriques à utiliser cette énergie non utilisée, d’une part, en l’injectant au réseau électrique pendant les pics de consommation et à décaler les heures de recharge pendant les heures creuses pour bénéficier de tarifs moins chers, d’autre part. En choisissant de mettre en place cette solution, ils pourront bénéficier d’une rémunération et contribuer au soutien du réseau de distribution électrique en lissant les pointes de consommation.

Le V2G : pour optimiser l’utilisation des énergies renouvelables

S’il y a un enjeu de taille aujourd’hui, c’est bien le recours aux énergies renouvelables dont l’énergie éolienne et l’énergie solaire. Si ces sources d’énergie sont inépuisables, elles ont pour inconvénient d’être aléatoires. Il n’y a pas d’électricité produite quand il n’y a pas de soleil. De même, la production d’énergie éolienne s’arrête lorsqu’il n’y a pas de vent. Le stockage de l’énergie produite devient alors une nécessité pour tous les acteurs concernés. De nouveau, le Véhicule to Grid ou V2G entre en action. En utilisant la batterie d’une voiture électrique pour stocker ces énergies produites de manière aléatoire, l’on pourrait optimiser l’utilisation de ces énergies renouvelables. Certains constructeurs automobiles pour ne citer que Nissan avec son système « Leaf to home » se penchent déjà sur le sujet. La batterie Leaf, qui peut se charger en 4 heures de temps seulement, permettrait d’alimenter un foyer japonais en électricité pendant 2 jours. La marque Toyota est aussi sur un projet du même genre, le Toyota City Project. Les choses semblent ainsi aller de mieux en mieux dans le secteur du V2G. Tout semble à croire que prochainement les particuliers et les entreprises pourront en bénéficier dans leur vie de tous les jours.

Le Véhicule to Grid participe à la gestion intelligente de l’énergie

Même si le concept de Véhicule to Grid est encore en phase d’expérimentation jusqu’ici, nul doute qu’il sera un élément important dans la politique de gestion intelligente de l’énergie, et implicitement du chauffage intelligent. En utilisant la batterie d’une voiture électrique comme unité de stockage d’énergie, l’on réduit la consommation d’énergie liée au chauffage d’un côté, et éviter le gaspillage de l’électricité contenue dans la batterie du véhicule électrique, de l’autre. Plus que quelques ajustements à faire et l’on pourrait avancer qu’un jour, c’est votre voiture électrique qui chauffera votre maison pendant les heures de pointe !