Appliquer un crépi de façade : les étapes de préparation à ne pas négliger

28 novembre 2022, par Eloise

Catégorie : Les fiches pratiques

Le crépi de façade figure parmi les revêtements les plus prisés aussi bien pour les constructions neuves que pour les bâtiments en rénovation. Pour pouvoir l’appliquer correctement, il est essentiel de respecter quelques étapes de préparation, en particulier la mise en condition du support.

En quoi consiste un crépi de façade ?

Le crépi de façade est une catégorie d’enduit minéral utilisé lors d’un ravalement de façade. Il a pour principal objectif de protéger le bâtiment contre les agressions extérieures, en jouant le rôle d’isolant thermique et acoustique. Par ailleurs, le crépi de façade est aussi très prisé pour sa fonction favorisant la diffusion de vapeur d’eau et l’échange d’air avec le milieu extérieur. Cette caractéristique permet d’obtenir un environnement intérieur sain et confortable. Le crépi de façade s’applique généralement en deux couches, au minimum. En effet, une fois le support bien préparé, le professionnel chargé de poser l’enduit appliquera dans un premier temps la couche d’accroche, composée essentiellement d’un volume de ciment et de cinq volumes de sable. Après deux heures de séchage, la couche de crépi peut ensuite être appliquée. Que ce soit pour une construction neuve ou pour un bâtiment en rénovation, la pose d’un crépi de façade doit toujours être effectuée par un spécialiste.

Comment préparer le support ?

La mise en place d’un crépi de façade nécessite une préparation minutieuse du support. Pour que ce dernier reçoive correctement ce type d’enduit, il est préférable d’attendre au minimum un mois après l’achèvement de la construction avant de poser la première couche. Une fois cette première condition remplie, il est nécessaire de procéder à un nettoyage complet du support pour une adhérence optimale. Pour cela, il faut impérativement le laver et éliminer l’ancien enduit qui s’y trouve, sans oublier les résidus végétaux accumulés au fil du temps. L’on n’omettra pas de reboucher les fissures en utilisant un enduit spécifique et de rejointer les murs de pierre afin de façonner une surface parfaitement plane pouvant accueillir le crépi de façade.

Les autres paramètres à ne pas négliger

En plus de la préparation du support, il faut également prendre en compte d’autres paramètres supplémentaires avant l’application d’un crépi de façade. L’on notera entre autres le choix du produit. En effet, le choix d’un crépi de façade varie selon la nature même du support. À noter que la pose d’un crépi de façade se fait généralement par temps sec, pas trop ensoleillé, pour éviter que le produit ne sèche trop rapidement et favorise les fissures à l’origine du décollement rapide du revêtement. Pour que le crépi de façade décore l’ensemble de la construction, il ne faut pas non plus négliger la qualité de son enduit de finition. Il peut être taloché, tyrolien ou gratté selon les besoins des propriétaires.